• Traitement des entorses et contusions musculaires

    Je vais expliquer dans cet article les différentes traumatismes musculaires et articulaires qui peuvent-être occasionné par la pratique du sport. Il est important d'identifier les traumatismes et de les traiter !! En effet au niveau amteur on trop tendance à mal traiter les entorses ou les blessures musculaires.

    Les contusions musculaires.

    Les muscles touchés sont le quadriceps, les ischios-jambiers, le jumeau interne ( mollet), les adducteurs.

    1- Contusions bénigne, invalidante ( ex béquille)

    2- la contracture: gène de fin de match ou d'après match. Elle passe avec le massage.

    3- L'élongation: l'individu finit son match sur une jambe. Le joueur décrit une zone très bien focalisée. On peut avoir une dégradation. Cette blessure dure 10-12 jours.

    4- Le claquage: "coup de poignard". Point douloureux avec une zone précise. On peut noter une echymose. Il faut la chercher à distance c'est à dire si on a une blessure dans les ischios, il faut regarder dans le creux du genou. Certains peuvent marcher mais courrier NON = c'est de la suppléance c'est à dire que les autres muscles font le travail.

    En préventif du claquage:

    - Echauffement, qualité de l'entrainement et renforcement musculaire.

    Curatif:

    La blessure sur le terrain, il faut refroidir, immobiliser, compression ( bande adhésive), surélever ( jambes en l'air). On peut faire aussi une échographie.Ensuite le travil sera fait par le kiné. Les 15 premiers jours sont passifs puis c'est le travail actif.

    Exemple de travail de reprise en football:( travail de 8jours à 21 jours)

    1-footing; 2-footing, changement de direction et accélération; 3- footing, changement de direction, accélération, impulsion; 4- footing avec ballon; 5- jonglages: 6- passes-tirs.

    Les entorses

    Les ligaments ont un rôle suspenssif comme un câble. Ils peuvent limiter les mouvements articulaires pour celà,ils ont aidés par les muscles. Ils empêchent les mouvements anormaux ou exessifs. C'est là que les ligaments sont les plus costauds.Ils vont amortir ,les mouvements grâce à leur caractéristique élastique.

    Si on étirre un ligamement 4 phases vont apparaitre:

    1ère phase: toutes les fibres de collagènes vont se mettre parallèle pour éviter l'étirrement.

    2ème phase = de résistance. Le ligament est déformé mais si on arrète la traction, le ligament reprend sa taille initiale.

    3ème phase = déformation plastique. Le splus faibles molécules de collagènes vont lacher et plus on va augmenter la traction et plus elles vont lacher.Si on relâche la traction le ligament va garder cette déformations ( entorses).

    4ème phase: le ligament ne résiste plus à la force d'étirrement: c'est la rupture.

    il existe 2 types d'entorses:

    1-entorse peu grave: impotence modérée, a nuit a été inconfortable, oedème modéré, hématome vers 24"/48".

    2- entorse grave: claquement, douleur et impotence immédiate, oedème + hématome précoce, reprise d emarche impossible.

    Traitement:

    Entorse peu grave = reprise de marche après auto-réédication en 8-10 jours.

    Entorse grave: 2 possibilités: Traitment fonctionnel: froid, compression et reprise sous contrôle kiné ou traitement orthopédique: plâtre ou résine 3 à 5 semaines.

    Actuellement:

    -Attelle gonflable sans appui 8 jours

    - Soins kiné immédiats: drainage de l'hématome

    - à 8 jours, on peut reprendre des appuis mais toujours avec des attelles.

    - Travail de kiné avec proprioception de 15 à 30 jours.

     - Ablation de l'attelle 30-35 jours

    - remise sur le terrain avec strapping.

    Entorse rès grave: traitement chirurgical.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires